A la fin du XVIIIe siècle, le territoire de la Vendée a été marquée par une guerre civile. C'est "Pour Dieu et le Roi !" que combattaient les vendéens de la Vendée militaire. Si cette contre-révolution fut battue militairement, la contrée ne sera pacifiée que par la liberté du culte accordée par le Concordat.

Napoléon aura tout fait pour ne pas venir combattre ce "peuple de géants" comme il se plaisait à le dire. La paix venue et conscient de la valeur de ces hommes, il recrutera dans cette contrée, de vaillants et bons soldats. La conscription aura ses réfractaires, mais nombreux seront les vendéens qui irons parcourir l'Europe à sa suite.

Vous pouvez ici consulter les fiches de 38 soldats du Poiré-sous-Napoléon. Réformés après de durs campagnes ou tués sur les champs de bataille. Certains disparurent dans les neiges de Russie, ou, et ils sont nombreux, décédérent dans les hôpitaux militaires ou civils, bien loin de leur chère Vendée.

Les archives ne nous ayant pas livré tous leurs trésors, la liste est exhaustive. Vous ne trouverez donc que les noms des hommes dont nous avons retrouvés la trace.

Plan du site | Nous contacter | ©2008 memorial-du-poiresurvie.fr