Pour cette période de l'histoire de notre pays, nous avons choisis de vous la présenter sous forme de trois rubriques, avec dans un premier temps les fiches des 23 soldats du Poiré sur Vie, morts pour la France souvent lors des combats de 1940, mais aussi en d'autres lieux.

Une deuxième rubrique consacré aux anciens combattants, bien souvent anciens prisonniers de guerre, et enfin une rubrique pour les requis au Service du Travail Obligatoire.

« Puis le fourmillement s'éclaircit. Il ne reste plus que quelques retardataires accablés, quelques familles qui ont traversé en courant la ville incendiée.

Une lourde charrette passe, débordante de paquets, de femmes et de petits enfants. Devant elle, marche un seul homme, un paysan âgé. Il semble penser à la charge précieuses de vies qu'il doit protéger pour ses fils.

Prés de lui un couple double la charrette sur un tandem, le mari et la femme, jeunes, avec le même polo à pompon, le même pull-over des semaines anglaises. Ils avancent à grands coups de pédales dans un effort léger, dérisoire, un effort de fascicule bleu, de couple sans enfant. Ils dépassent, sans même le regarder, le vieux paysan seul avec les femmes et les petits enfants.

Et il m'apparaît bien que ce sont toujours les mêmes à faire les guerres, et de toutes les manières : d'abord eux-mêmes, plus tard encore avec le sang de leurs fils. »

André SOUBIRAN « J’étais médecin avec les chars – Journal de guerre » 1942

Plan du site | Nous contacter | ©2008 memorial-du-poiresurvie.fr